Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Cantuarienses-381

Sender:Prior Richard
Addressee:Lords & commons, Romney
Date:13th Sept 1331
 
Sample:Literae Cantuarienses: the letter books of the monastery of Christ Church, Canterbury Edited by J. Brigstocke Sheppard. (1887-1889 :London : Eyre & Spottiswoode)
Volume:Vol. I
Page:394



A ses treschiers amys et veisins et Men amez en Dieu, Barones et a toute la Comminealte de la ville de Romenal, Richard, par la soeffraunce de Dieu Priour del Esglise de Canterbirs, et le Covent de meisme le leu, salutz, et saunte de corps et dalme. Sachetz qe le xme jour de Septembre, contre vespre, nous receumes voz lettres, en queux lettres furent contenuz, qe monstre vous est pleintivement par voz pieres et combarons de Heth, et altres gentz voz chers amys, qe W. de Maydestane lour clerk et cosyn, et vostre cher amez, nadgaires entre nous a nostre habit receu, et enhabitez par nostre commune volunte et assent, ja, par malice et contempt, est privez de son habit, et de sa religion excloes, a grant esclaundre de nous et confusion de son estat; et qe, la ou il reconoust en prive confession et descharga sa conĒscience de une legierte faite, par conseil luy done, son conge prist, pur son estat querer et dispensation purchacer a la Court de Rome; sachetz qe le dit W. unques par reddour ne fust demys de sa religion, ne privez de son habit, ne de son fait confes(sa) privee-ment a nul de nous, mais en commune conisseit apertement a nous et as altres, qe pur ceo qil avoit par ignorance receu deux foith le ordre dacolyte, il covendroit qil alast a la Court de Rome, pur aver dispensacion de cele irregulierte qil avoit encoru; et devoutement nous pria qe ceste chose luy voulioms granter, pur salvacion de salme; et par ceo qe nous entendimes qe son priere feut resonable, nous la Iluy grantames bonement, et a sa requeste, et de sa bone volente, deinz nostre enclos devant seculiers, deinz son an et nient profession receut; et se vesty de seculer habit, et prist le chemyn vers la Court de Rome avantdite. Et auxi en voz dites lettres feut contenuz, qe, par procurement des uns de noz com-moignes, ses enemys com est dit, par articles ne pas veritables et malement compassez, et collusions par eaux entremises, est atort grevez, et de son propos et chemyn destreit, et desturbez, et arestuz utlaig-uemeut, contre reson et sanz cause, et despitousement lettres a luy baillez ove articles maliciousement comĒpassez contre luy, de puis son reces de nous. Nous vous prioms cherement, desicome de rien ne savioms de nul point de les choses avantdit, qe vous nous voillez certifier de les nouns qi tieux procurements unt fait, ou par qui, ou par queux, il est targez, ou ad estee aretuz, ou en quel leu, et qui et queux luy unt maunde tieux lettres maliciousement compassez contre son estat; et nous froms, par laide de Dieu, tiele amendement, qe Dieu se tendra paiez, et vous et nous par reson, en quant qe (en) nous est. A Dieu qe vous gard et quant qe a vous apent, Donez en nostre Chapitle le xiij. jour de Septembre lan de grace MLCCXXXJ.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


A ses treschiers{ADJ+MA+TMA} amys et veisins et Men amez en Dieu, Barones et a toute{ADJ+FE+TFE} la Comminealte de la ville de Romenal, Richard, par la soeffraunce de Dieu Priour del Esglise de Canterbirs, et le Covent de meisme le leu, salutz, et saunte de corps et dalme. Sachetz qe le xme jour de Septembre, contre vespre, nous{1+PL+NEU+SBJ} receumes voz lettres, en queux{ADJ+MA+TFE} lettres furent contenuz, qe monstre vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} est pleintivement par voz pieres et combarons de Heth, et altres gentz voz chers{ADJ+MA+TMA} amys, qe W. de Maydestane lour clerk et cosyn, et vostre cher{ADJ+MA+TMA} amez, nadgaires entre nous a nostre habit receu, et enhabitez par nostre commune{ADJ+FE+TFE+MA} volunte et assent, ja, par malice et contempt, est privez de son{MA+TMA} habit, et de sa{FE+TFE} religion excloes, a grant{ADJ+MA+TMA} esclaundre de nous et confusion de son{MA+TMA} estat; et qe, la ou il{3+SG+WK+SBJ} reconoust en prive{ADJ+MA+TFE} confession et descharga sa{FE+TFE} conĒscience de une legierte faite, par conseil luy{3+SG+WK+IND+OBJ+VF} done, son{MA+TMA} conge prist, pur son{MA+TMA} estat querer et dispensation purchacer a la Court de Rome; sachetz qe le dit W. unques par reddour ne fust demys de sa{FE+TFE} religion, ne privez de son{MA+TMA} habit, ne de son{MA+TMA} fait confes(sa) privee-ment a nul de nous, mais en commune conisseit apertement a nous et as altres, qe pur ceo qil{3+SG+WK+SBJ} avoit par ignorance receu deux foith le ordre dacolyte, il{3+SG+WK+IMP+SBJ} covendroit qil{3+SG+WK+SBJ} alast a la Court de Rome, pur aver dispensacion de cele{ADJ+FE+TFE} irregulierte qil{3+SG+WK+SBJ} avoit encoru; et devoutement nous{1+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} pria qe ceste{ADJ+FE+TFE} chose luy{3+SG+WK+IND+OBJ+VF} voulioms granter, pur salvacion de salme; et par ceo qe nous{1+PL+NEU+SBJ} entendimes qe son priere feut resonable, nous{1+PL+NEU+SBJ} la{3+SG+WK+DIR+OBJ+VF} Iluy{3+SG+WK+IND+OBJ+VF} grantames bonement, et a sa{FE+TFE} requeste, et de sa{FE+TFE} bone{ADJ+FE+TFE} volente, deinz nostre enclos devant seculiers, deinz son{MA+TMA} an et nient profession receut; et se vesty de seculer{ADJ+MA+TMA} habit, et prist le chemyn vers la Court de Rome avantdite{ADJ+FE+TFE}. Et auxi en voz dites{ADJ+FE+TFE} lettres feut contenuz, qe, par procurement des uns de noz com-moignes, ses enemys com est dit, par articles ne pas veritables et malement compassez, et collusions par eaux entremises, est atort grevez, et de son{MA+TMA} propos et chemyn destreit, et desturbez, et arestuz utlaig-uemeut, contre reson et sanz cause, et despitousement lettres a luy{3+SG+WK+PREP+OBJ+VF} baillez ove articles maliciousement comĒpassez contre luy, de puis son{MA+TMA} reces de nous. Nous{1+PL+NEU+SBJ} vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} prioms cherement, desicome de rien ne savioms de nul{ADJ+MA+TMA} point de les choses avantdit{ADJ+MA+TFE}, qe vous{2+PL+NEU+SBJ} nous{1+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} voillez certifier de les{UNC} nouns qi tieux{ADJ+MA+TMA} procurements unt fait, ou par qui, ou par queux, il{3+SG+WK+SBJ} est targez, ou ad estee aretuz, ou en quel{ADJ+MA+TMA} leu, et qui et queux luy{3+SG+WK+IND+OBJ+VF} unt maunde tieux{ADJ+MA+TFE} lettres maliciousement compassez contre son{MA+TMA} estat; et nous{1+PL+NEU+SBJ} froms, par laide de Dieu, tiele{ADJ+FE+TMA} amendement, qe Dieu se tendra paiez, et vous et nous par reson, en quant qe (en) nous est. A Dieu qe vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} gard et quant qe a vous{2+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} apent, Donez en nostre Chapitle le xiij. jour de Septembre lan de grace MLCCXXXJ.

Choose Letter