Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Cantuarienses-534

Sender:Prior Richard
Addressee:Gavin le Cordier
Date:22nd Jan. 1333
 
Sample:Literae Cantuarienses: the letter books of the monastery of Christ Church, Canterbury Edited by J. Brigstocke Sheppard. (1887-1889 :London : Eyre & Spottiswoode)
Volume:Vol. II
Page:48



Salutz et la joye pardurable. Chier amy, veullez savier qe le Lundy proschein devant la Nunciacion Nostre Dame, nous receumes voz lettres fesauntz mencion assez pleynement, cum il nous semble, de noz busoignes dont avez entremys de noz vins de Fraunce. Par inspectioun de la dreine acount Monsire Johan Launge, et par les allowaunces qil demande pur son travoil, y semble a nous qe vostre lettre qe chaunte de sa dette amounte a soixante neuf livres, et pur son acounte six soudes dix deniers, outre1 desterlings, jesques a la Nativite Nostre Dame lan de grace MCCCXXXIIJ. proschein passe. Et pur ce qe y nous semble qil ny ad mye moult grant recoverier de luy reprendre de son acounte, y serroit bon qe nous ussoms les deniers avantditz auxitost com vous puissez bonement faire levier. Quant a une acquitaunce de cent florins de Florence a nous paiez par Monsire Jon, qi amountent quinze livres douze soudes six deniers desterlings, dont nulle mencion faites a nous en voz lettres, nous, a la requeste Monsire Jon avantdit, vous maundoms lacquitaunce de bailler al Mounsire dit Jon Longe, et de les soixante neuf livres six soudes dix deniers contenuz en meisme cele acquitaunce, les queux soixante neuf livres six soudes dix deniers nous sont apaier. Et quant a lacquitaunce du Provost du Chas-telet de Parys de cent livres desterlings, qi duissent avier este paiez de la Thresorie nostre Seignur le Roy Dengleterre, par les mayns de la compeignie de Barde a la requeste Monsire le dit Jon, sachez qe nous en-voyames nos lettres, ove la dite acquitaunce du Chas-telet, al dit Monsire Jon par Pyrot nostre messagier long temps passe, sicome pleynement nostre dit mesĒsagier vous purra enfourmer de boucbe ; la quele copie de noz dites lettres maundez al dit Monsire Jon nous vous maundoms deinz cestes enclose. Et amailloure enfourmacion de les choses avantdites, vous fa(isoms) assavoir qe, le xxij. jour de Janyvoir lan de grace MCCCXXXIJ., nous maundames, par Perrot nostre mesĒsagier avantdit, al dit Monsire Jon sa lettre asealle du seal le Provost du Chatelet de Parys, en quele fuist contenuz qe le dit, Monsire Jon resceut de nostre Seignur le Roy Dengleterre qore est, par les mayns le Priour et le Chapitle de Canterbirs, cent livres desterlings; des queux deniers le dit Monsire Jon par les mains le ditz Priour et Covent rien nad resceu. Et si Monsire J. avant dit veulle, par malencolie ou par vendie, estre contrarious a les choses qi sont sus-dites, vous prioms chierement qe vous ordinez remedie de par nous, coment nous puissoms estre gwye et mene par ley ; kar de les soixante neuf livres six soudes dix deniers avantditz nous ne sumes de rien servy. De ceste matire nous vous maundoms une lettre de bailler al Monsire dit Jon, la copie de quele lettre nous vous 2pl,neutral,ind obj,vbfin} envoyoms pur vostre enformacion, et quant vous la avez regardee baillez ou maundez la dite lettre al dit Monsire Jon, si vous voiez qil fait afaire. A Dieu, chier amy, etc. Escript a Canterbirs le Meskerdy proschein devant la Nunciacion Nostre Dame avant-dite.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Salutz et la joye pardurable. Chier{ADJ+MA+TMA} amy, veullez savier qe le Lundy proschein{ADJ+MA+TMA} devant la Nunciacion Nostre Dame, nous{1+PL+NEU+SBJ} receumes voz lettres fesauntz mencion assez pleynement, cum il{3+SG+WK+IMP+SBJ} nous semble, de noz busoignes dont avez entremys de noz vins de Fraunce. Par inspectioun de la{FE+TMA} dreine{ADJ+FE+TMA} acount Monsire Johan Launge, et par les allowaunces qil{3+SG+WK+SBJ} demande pur son{MA+TMA} travoil, y{3+SG+WK+IMP+SBJ} semble a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} qe vostre lettre qe chaunte de sa{FE+TFE} dette amounte a soixante neuf livres, et pur son acounte six soudes dix deniers, outre1 desterlings, jesques a la Nativite Nostre Dame lan de grace MCCCXXXIIJ. proschein{ADJ+MA+TMA} passe{ADJ+MA+TMA}. Et pur ce qe y nous{1+PL+NEU+IND+OBJ+VF} semble qil{3+SG+WK+SBJ} ny ad mye moult grant{ADJ+MA+TMA} recoverier de luy reprendre{INF+RE+TRE} de son{MA+TMA} acounte, y{3+SG+WK+IMP+SBJ} serroit bon qe nous{1+PL+NEU+SBJ} ussoms les deniers avantditz{ADJ+MA+TMA} auxitost com vous{2+PL+NEU+SBJ} puissez bonement faire{INF+RE+TRE} levier. Quant a une acquitaunce de cent florins de Florence a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} paiez par Monsire Jon, qi amountent quinze livres douze soudes six deniers desterlings, dont nulle{ADJ+FE+TFE} mencion faites a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} en voz lettres, nous{1+PL+NEU+SBJ}, a la requeste Monsire Jon avantdit{ADJ+MA+TMA}, vous{2+PL+NEU+IND+OBJ} maundoms lacquitaunce de bailler al{CON} Mounsire dit{ADJ+MA+TMA} Jon Longe, et de les{UNC} soixante neuf livres six soudes dix deniers contenuz en meisme cele{ADJ+FE+TFE} acquitaunce, les queux{ADJ+MA+TFE} soixante neuf livres six soudes dix deniers nous{1+PL+NEU+IND+OBJ+VF} sont apaier. Et quant a lacquitaunce du Provost du Chas-telet de Parys de cent livres desterlings, qi duissent avier este paiez de la Thresorie nostre Seignur le Roy Dengleterre, par les mayns de la compeignie de Barde a la requeste Monsire le dit{ADJ+MA+TMA} Jon, sachez qe nous{1+PL+NEU+SBJ} en-voyames nos lettres, ove la dite{ADJ+FE+TFE} acquitaunce du Chas-telet, al{CON} dit{ADJ+MA+TMA} Monsire Jon par Pyrot nostre messagier long{ADJ+MA+TMA} temps passe, sicome pleynement nostre dit mesĒsagier vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} purra enfourmer de boucbe ; la quele{ADJ+FE+TFE} copie de noz dites{ADJ+FE+TFE} lettres maundez al{CON} dit{ADJ+MA+TMA} Monsire Jon nous{1+PL+NEU+SBJ} vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} maundoms deinz cestes{ADJ+FE+TFE} enclose. Et amailloure enfourmacion de les{UNC} choses avantdites{ADJ+FE+TFE}, vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} fa(isoms) assavoir qe, le xxij. jour de Janyvoir lan de grace MCCCXXXIJ., nous{1+PL+NEU+SBJ} maundames, par Perrot nostre mesĒsagier avantdit{ADJ+MA+TMA}, al{CON} dit{ADJ+MA+TMA} Monsire Jon sa{FE+TFE} lettre asealle du{CON} seal le Provost du Chatelet de Parys, en quele fuist contenuz qe le dit{ADJ+MA+TMA}, Monsire Jon resceut de nostre Seignur le Roy Dengleterre qore est, par les mayns le Priour et le Chapitle de Canterbirs, cent livres desterlings; des{CON} queux{ADJ+MA+TMA} deniers le dit{ADJ+MA+TMA} Monsire Jon par les mains le ditz{ADJ+MA+TMA} Priour et Covent rien nad resceu. Et si Monsire J. avant dit{ADJ+MA+TMA} veulle, par malencolie ou par vendie, estre contrarious a les{UNC} choses qi sont sus-dites{ADJ+FE+TFE}, vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} prioms chierement qe vous{2+PL+NEU+SBJ} ordinez remedie de par nous, coment nous{1+PL+NEU+SBJ} puissoms estre{INF+RE+TRE} gwye et mene par ley ; kar de les soixante neuf livres six soudes dix deniers avantditz{ADJ+MA+TMA} nous{1+PL+NEU+SBJ} ne sumes de rien servy. De ceste{ADJ+FE+TFE} matire nous{1+PL+NEU+SBJ} vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} maundoms une lettre de bailler al{CON} Monsire dit{ADJ+MA+TMA} Jon, la copie de quele{ADJ+FE+TFE} lettre nous{1+PL+NEU+SBJ} vous 2pl,neutral,ind obj,vbfin} envoyoms pur vostre enformacion, et quant vous{2+PL+NEU+SBJ} la{3+SG+WK+DIR+OBJ+VF} avez regardee baillez ou maundez la dite{ADJ+FE+TFE} lettre al dit{ADJ+MA+TMA} Monsire Jon, si vous{2+PL+NEU+SBJ} voiez qil{3+SG+WK+SBJ} fait afaire{INF+RE+TRE}. A Dieu, chier{ADJ+MA+TMA} amy, etc. Escript a Canterbirs le Meskerdy proschein{ADJ+MA+TMA} devant la Nunciacion Nostre Dame avant-dite{ADJ+FE+TFE}.

Choose Letter