Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Grandisson-035

Sender:John de Grandisson
Addressee:Earl of Devonshire
Date:6 Sept., 1328
 
Sample:The Register of John de Grandisson, ed. by F. Hingeston-Randolph, London, George Bell, 1894
Volume:
Page:



Salutz, ove la benesoun de Dieu et la nostre. Pur ceo, cher amy, que nous avoms entenduz que la manere du fait que vous feistes a Alfyntone, deinz nostre Eveschee, emparnaunt et treaunt afforce hors de seinte Esglise cely qe demaunda refut illoeqe, est molt plus orde hidouse et pire dever Dieu et Seinte Esglise qe nous nentendismes au comencement ; et surcoe qe homme est entour de luy faire soeffrer myse de vye et membre, saunz restitucion faire de soun corps a Seinte Esglise, sicome nous vous avoms fait amonester par proces de nostre ley ; vous prioms si cherement come nous poums, pur vostre graunt honur et profit et pur nostre honur, et vous chargeoms et amonestoms de par Dieu si avaunt com nous poums qe, eyaunt regard a Dieu et Seinte Esglise, et a vostre honur et al nostre, sauntz nule excusacion ou delay, faces faire restitucion du corps le avauntdit prison as Ordinaires de Seinte Esglise. Car entendetz certeinement qe pur graunt affeccioun et amiste qe nous avoms especialment dever votre persone, si harrioms trop de faire reddre prosces de ley encountre vous en ceo caas ; et si est ceo le grendre trespas qe unkes fu fait a Seinte Esglise puis qe nous venismes en nostre Eveschee, et qe plus turnereit en desclaundre et deshonur de nous, si il ne fut redrescee. Par quei nous vous prioms et chargeoms et voloms qe vous facez de luy restitucioun, sicom avaunt est dit. Et vostre volente et respunse de ceste chose nous voillez remaunder par vos Letres, et par le portur de cestes, tauntost et saunz nul delay. Adieu ; Qe vous eyt en garde ! Escriptes a nostre Manoir de Chuddeleye, le mardi proschein devaunt la Nativite de nostre Dame, lan de nostre Sacre primer.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Salutz, ove la benesoun de Dieu et la nostre. Pur ceo, cher{ADJ+MA+TMA} amy, que nous{1+PL+NEU+SBJ} avoms entenduz que la manere du fait que vous{2+PL+NEU+SBJ} feistes a Alfyntone, deinz nostre Eveschee, emparnaunt et treaunt afforce hors de seinte{ADJ+FE+TFE} Esglise cely qe demaunda refut illoeqe, est molt plus orde hidouse et pire dever Dieu et Seinte{ADJ+FE+TFE} Esglise qe nous{1+PL+NEU+SBJ} nentendismes au comencement ; et surcoe qe homme est entour de luy faire{INF+RE+TRE} soeffrer{INF+ER+TIR} myse de vye et membre, saunz restitucion faire{INF+RE+TRE} de soun{MA+TMA} corps a Seinte{ADJ+FE+TFE} Esglise, sicome nous{1+PL+NEU+SBJ} vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} avoms fait amonester par proces de nostre ley ; vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} prioms si cherement come nous{1+PL+NEU+SBJ} poums, pur vostre graunt{ADJ+MA+TMA} honur et profit et pur nostre honur, et vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} chargeoms et amonestoms de par Dieu si avaunt com nous{1+PL+NEU+SBJ} poums qe, eyaunt regard a Dieu et Seinte{ADJ+FE+TFE} Esglise, et a vostre honur et al{CON} nostre, sauntz nule{ADJ+FE+TFE} excusacion ou delay, faces faire{INF+RE+TRE} restitucion du corps le avauntdit{ADJ+MA+TMA} prison as Ordinaires de Seinte Esglise. Car entendetz certeinement qe pur graunt{ADJ+MA+TMA} affeccioun et amiste qe nous{1+PL+NEU+SBJ} avoms especialment dever votre persone, si harrioms trop de faire{INF+RE+TRE} reddre{INF+RE+TRE} prosces de ley encountre vous en ceo{ADJ+MA+TMA} caas ; et si est ceo le grendre trespas qe unkes fu fait a Seinte Esglise puis qe nous{1+PL+NEU+SBJ} venismes en nostre Eveschee, et qe plus turnereit en desclaundre et deshonur de nous, si il{3+SG+WK+SBJ} ne fut redrescee. Par quei nous{1+PL+NEU+SBJ} vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} prioms et chargeoms et voloms qe vous{2+PL+NEU+SBJ} facez de luy restitucioun, sicom avaunt est dit. Et vostre volente et respunse de ceste{ADJ+FE+TFE} chose nous{1+PL+NEU+IND+OBJ+VF} voillez remaunder par vos Letres, et par le portur de cestes, tauntost et saunz nul{ADJ+MA+TMA} delay. Adieu ; Qe vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} eyt en garde ! Escriptes a nostre Manoir de Chuddeleye, le mardi proschein{ADJ+MA+TMA} devaunt la Nativite de nostre Dame, lan de nostre Sacre primer{ADJ+MA+TMA}.

Choose Letter