Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Grandisson-109

Sender:John de Grandisson
Addressee:Sir John de Stonor
Date:15th Feb. 1329
 
Sample:The Register of John de Grandisson, ed. by F. Hingeston-Randolph, London, George Bell, 1894
Volume:
Page:



A tresages homme et honurables, nostre trescher amy, Monsire Johan de Stonore, Johan, par la grace de Dieu Evesque Dexcestre, saluz et trescheres amysteez. -Sire, il vous reŞmembre bien coment autre foche par entre vous et nous a nostre Manoir de Clyste1 emparlames de les xx marchees de rente issauntz du Manoir de Westhorsleghe, qest en vostre garde, et dount nostre Predecessour, Wauter, et nostre Esglise estoyent seisiz, combien savez; par quey, Sire, qe le droit de cele rente nous est acru et a nostre Esglise a tous jours, sicome par bon proces et par certeines evidences tronces en la tresorie Dexcestre pleynemente apierte; vous prioms, trescher Sire, qe, eyaunt regard a Dieu et a droyture et a salvacioun de vostre alme, taunt voillez faire qe nous soioms payez de nostre dite rente pur nostre temps, ou qe a mal ne voillez prendre si nous faceoms la sute pur cele rente a prendre par jugement ceo qe Dieu et droyture nous durrunt, pur le droit et lestat de nostre Esglise sauver et meyntener. Car, Sire, nous harryoms mout de rien emprendre countre vous, si en autre manere sussez ordener, comment nous puissoms nostre serment, nostre conscience, et le droit de nostre dite Esglise garder. Sire, ceste chose voillez avoir au cuer, et ne mye desturber, pur doute de Dieu et peril de vostre alme. Et si rien voillez vers nous qe faire poms, prestement ferroms choses qe a vostre honur purrunt turner, a nostre poer. Sire, le Seinte Espirite vous eit en Sa garde ! -Escrites ut supra.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


A tresages homme et honurables, nostre trescher{ADJ+MA+TMA} amy, Monsire Johan de Stonore, Johan, par la grace de Dieu Evesque Dexcestre, saluz et trescheres{ADJ+FE+TFE} amysteez. -Sire, il{3+SG+WK+IMP+SBJ} vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} reŞmembre bien coment autre foche par entre vous et nous a nostre Manoir de Clyste1 emparlames de les{UNC} xx marchees de rente issauntz du Manoir de Westhorsleghe, qest en vostre garde, et dount nostre Predecessour, Wauter, et nostre Esglise estoyent seisiz, combien savez; par quey, Sire, qe le droit de cele{ADJ+FE+TFE} rente nous{1+PL+NEU+IND+OBJ+VF} est acru et a nostre Esglise a tous{ADJ+MA+TMA} jours, sicome par bon{ADJ+MA+TMA} proces et par certeines{ADJ+FE+TFE} evidences tronces en la tresorie Dexcestre pleynemente apierte; vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} prioms, trescher{ADJ+MA+TMA} Sire, qe, eyaunt regard a Dieu et a droyture et a salvacioun de vostre alme, taunt voillez faire{INF+RE+TRE} qe nous{1+PL+NEU+SBJ} soioms payez de nostre dite{ADJ+FE+TFE} rente pur nostre temps, ou qe a mal ne voillez prendre{INF+RE+TRE} si nous{1+PL+NEU+SBJ} faceoms la sute pur cele{ADJ+FE+TFE} rente a prendre{INF+RE+TRE} par jugement ceo qe Dieu et droyture nous{1+PL+NEU+IND+OBJ+VF} durrunt, pur le droit et lestat de nostre Esglise sauver et meyntener{INF+ER+TIR}. Car, Sire, nous{1+PL+NEU+SBJ} harryoms mout de rien emprendre{INF+RE+TRE} countre vous, si en autre manere sussez ordener, comment nous{1+PL+NEU+SBJ} puissoms nostre serment, nostre conscience, et le droit de nostre dite{ADJ+FE+TFE} Esglise garder. Sire, ceste{ADJ+FE+TFE} chose voillez avoir au cuer, et ne mye desturber, pur doute de Dieu et peril de vostre alme. Et si rien voillez vers nous qe faire{INF+RE+TRE} poms, prestement ferroms choses qe a vostre honur purrunt turner, a nostre poer. Sire, le Seinte{ADJ+FE+TMA} Espirite vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} eit en Sa{FE+TFE} garde ! -Escrites ut supra.

Choose Letter