Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Grandisson-263

Sender:John de Grandisson
Addressee:Earl Warren
Date:February 1339
 
Sample:The Register of John de Grandisson, ed. by F. Hingeston-Randolph, London, George Bell, 1894
Volume:
Page:



Treshonurable et trescher Seignur et Cosin, -Nous avoms resceu dirrechef voz Letres endroit de celui Frere Willam de Bittedene, qi se dit Priour de Seint Jake. Et mout esmerĒvailloms, cher Sire, sauve vostre grace, qe si grant Seignur come vous estes, et sages et nobles, qe vous voillez plus crere a un tiel come il est qe a nous. Et voillez savoir, treshonurable Sire, de certeyn qil ne poet en nulle manere, par lei de Seinte Eglise, estre resceu a la dite Priorie ne chaunter sanz DisĒpensacioun du Pape mesmes et Absolucioun de son Chief Priour, et au darreyn de nous. Et il vous ad fait malement entendre qil devreit estre exempte, et qe nous ne purroms aver nulle jurisdiccioun en lui, pur ceo quil est del Ordre de Cluny, quar il mesmes et touz les Priours que ount estee la, et auxi a Barnastaple, avant ces hours ount estee presenteez a nous et a noz Predecessours, et par nous et eux resceu et institut, et par lercedekne inducte, come il piert bien par ses Letres demeisne et par les Presentementz du Priour et le Covent de Saint Martyn des Champs a Paris, sour lour seals, de cent ans aderere, et auxi ore de nostre temps, en quiel le dit Priour et Covent ount deux foitz presenteez a nous les Priours de Barnastaple, quest de mesme la Mesoun, et ou le dit Frere WilIam de Bittedene fuist resceu et rees, et fist sa Professioun. Et, Sire, sil fuist exempte come sount les autres communement de Cluny, il ne poet estre assoutz en nostre Court, ne en la Court de Canterbirs, ne la appeller de nous, come vous poez savoir par les autres del Ordre, et par totez gentz qe sevent decretales. Et, Sire, sil voille dire la verite, come il nest pas acustume, il mesmes vous grantera bien qil ad este sovent excumenge de nous et noz Officiaux, et apres venu et este assoutz. Par qoi, Sire, vous ne devriez mie, sil vous plust, si legerement doner credence a tieux foux. Et, Sire, loiaumente la Maisoun de Seint Jake est ensi destrut par ses folies et alienaciouns qil ad fait de moebles et noun moebles, et tote deschete leglise et autres maisouns, qil ny ad illoeqes rien remys dount un Moigne purreit estre sustenu. Par qoi, Sire, grant aumoisne sereit qil fuist en aucun Mesoune, come nous avioms ordinee; tantque son chief Priour et nous puissoms ordiner come profitable serreit et pur salme, et pur la Mesoune de Seint Jake avantdite. Le Seint Esperit, treshonurable Sire, soit touz jours garde de vous.-Escrites a Chuddeleghe, le ... jour de Feverer.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Treshonurable et trescher{ADJ+MA+TMA} Seignur et Cosin, -Nous{1+PL+NEU+SBJ} avoms resceu dirrechef voz Letres endroit de celui Frere Willam de Bittedene, qi se dit Priour de Seint Jake. Et mout esmerĒvailloms, cher Sire, sauve vostre grace, qe si grant{ADJ+MA+TMA} Seignur come vous{2+PL+NEU+SBJ} estes, et sages et nobles, qe vous{2+PL+NEU+SBJ} voillez plus crere a un tiel come il{3+SG+WK+SBJ} est qe a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF}. Et voillez savoir, treshonurable Sire, de certeyn qil{3+SG+WK+SBJ} ne poet en nulle{ADJ+FE+TFE} manere, par lei de Seinte{ADJ+FE+TFE} Eglise, estre{INF+RE+TRE} resceu a la dite{ADJ+FE+TFE} Priorie ne chaunter sanz DisĒpensacioun du Pape mesmes et Absolucioun de son Chief Priour, et au darreyn de nous. Et il{3+SG+WK+SBJ} vous{2+PL+NEU+DIR+OBJ+VF} ad fait malement entendre{INF+RE+TRE} qil{3+SG+WK+SBJ} devreit estre exempte, et qe nous{1+PL+NEU+SBJ} ne purroms aver nulle{ADJ+FE+TFE} jurisdiccioun en lui, pur ceo quil{3+SG+WK+SBJ} est del Ordre de Cluny, quar il{3+SG+WK+SBJ} mesmes et touz{ADJ+MA+TMA} les Priours que ount estee la, et auxi a Barnastaple, avant ces{ADJ+MA+TFE} hours ount estee presenteez a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} et a noz Predecessours, et par nous et eux resceu et institut, et par lercedekne inducte, come il{3+SG+WK+SBJ} piert bien par ses Letres demeisne et par les Presentementz du Priour et le Covent de Saint Martyn des Champs a Paris, sour lour seals, de cent ans aderere, et auxi ore de nostre temps, en quiel le dit{ADJ+MA+TMA} Priour et Covent ount deux foitz presenteez a nous{1+PL+NEU+PREP+OBJ+VF} les Priours de Barnastaple, quest de mesme la Mesoun, et ou le dit{ADJ+MA+TMA} Frere WilIam de Bittedene fuist resceu et rees, et fist sa{FE+TFE} Professioun. Et, Sire, sil{3+SG+WK+SBJ} fuist exempte come sount les autres communement de Cluny, il{3+SG+WK+SBJ} ne poet estre assoutz en nostre Court, ne en la Court de Canterbirs, ne la{3+SG+WK+DIR+OBJ+VF} appeller de nous, come vous{2+PL+NEU+SBJ} poez savoir par les autres del Ordre, et par totez{ADJ+FE+TFE} gentz qe sevent decretales. Et, Sire, sil{3+SG+WK+SBJ} voille dire{INF+RE+TRE} la verite, come il{3+SG+WK+SBJ} nest pas acustume, il{3+SG+WK+SBJ} mesmes vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} grantera bien qil{3+SG+WK+SBJ} ad este sovent excumenge de nous et noz Officiaux, et apres venu et este assoutz. Par qoi, Sire, vous{2+PL+NEU+SBJ} ne devriez mie, sil{3+SG+WK+IMP+SBJ} vous{2+PL+NEU+IND+OBJ+VF} plust, si legerement doner credence a tieux{ADJ+MA+TMA} foux. Et, Sire, loiaumente la Maisoun de Seint Jake est ensi destrut par ses folies et alienaciouns qil{3+SG+WK+SBJ} ad fait de moebles et noun moebles, et tote deschete leglise et autres maisouns, qil{3+SG+WK+IMP+SBJ} ny ad illoeqes rien remys dount un Moigne purreit estre{INF+RE+TRE} sustenu. Par qoi, Sire, grant aumoisne sereit qil{3+SG+WK+SBJ} fuist en aucun{ADJ+MA+TFE} Mesoune, come nous{1+PL+NEU+SBJ} avioms ordinee; tantque son chief Priour et nous{1+PL+NEU+SBJ} puissoms ordiner come profitable serreit et pur salme, et pur la Mesoune de Seint Jake avantdite{ADJ+FE+TFE}. Le Seint{ADJ+MA+TMA} Esperit, treshonurable Sire, soit touz{ADJ+MA+TMA} jours garde de vous.-Escrites a Chuddeleghe, le ... jour de Feverer.

Choose Letter