Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Royal-008

Sender:King Edward II of England
Addressee:Richard Kellawe, bishop of Durham
Date: 1316
 
Sample:Registrum Palatinum Dunelmense , Rolls Society
Volume:Vol. IV,
Page:491



Edward, etc. Al honurable pere, etc. Come nous eoms entenduz qe vous avez hostez nostre bien ame Johan de Werdale de la baillie la quele vous luy grantastes en levesche de Duresme a nostre requeste, e nous desiroms molt le profit le dit Johan, pur le bon servise qil nous a fait, vous prioms chierment e du cuer e chargeoms sur lamur qe vous nous devez, qe le dit Johan facez remettre sanz nul delay en la baillie avantdite e la luy suffrez tenir peisiblement en la manere qil lad tenuz avant ces houres, si cher come vous nous amez. E purceo qe le dit Johan est occupez en nostre servise par nostre comaundement, si qil ne peut entendre en propre persone a faire ceo qe apent a la dite baillie, vous prioms especialment qe celuy ou ceux qui le dit Johan voudra assigner a ministrer pur luy en meisme la baillie, quant il ne purra meismes a ceo entendre, y suffrez ministrer en son noun, e faire ce qe y appent resnablement sanz enpeschement, e en ce e en autres choses qe luy touchent vers vous, luy voillez estre si bon seigneur e si graciouse pur amur de nous qil sen peusse loer e qe nous vous en doioms mercier. E par vos lettres e par le portour de cestes, nous facez savoir ce qe vous en voudrez faire. Done, etc.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Edward, etc. Al honurable pere, etc. Come nous eoms entenduz qe vous avez hostez nostre bien ame Johan de Werdale de la baillie la quele vous luy grantastes en levesche de Duresme a nostre requeste, e nous desiroms molt le profit le dit Johan, pur le bon servise qil nous a fait, vous prioms chierment e du cuer e chargeoms sur lamur qe vous nous devez, qe le dit Johan facez remettre sanz nul delay en la baillie avantdite e la luy suffrez tenir peisiblement en la manere qil lad tenuz avant ces houres, si cher come vous nous amez. E purceo qe le dit Johan est occupez en nostre servise par nostre comaundement, si qil ne peut entendre en propre persone a faire ceo qe apent a la dite baillie, vous prioms especialment qe celuy ou ceux qui le dit Johan voudra assigner a ministrer pur luy en meisme la baillie, quant il ne purra meismes a ceo entendre, y suffrez ministrer en son noun, e faire ce qe y appent resnablement sanz enpeschement, e en ce e en autres choses qe luy touchent vers vous, luy voillez estre si bon seigneur e si graciouse pur amur de nous qil sen peusse loer e qe nous vous en doioms mercier. E par vos lettres e par le portour de cestes, nous facez savoir ce qe vous en voudrez faire. Done, etc.

Choose Letter