Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Royal-014

Sender:King Edward II of England
Addressee:Richard Kellawe, bishop of Durham
Date:1316
 
Sample:Registrum Palatinum Dunelmense, Rolls Society
Volume:Vol. IV
Page:505



Edward, etc, Al honurable pere, etc. Come nous eoms entenduz qe nostre chier Chapeleyn Bernard de Kyrkeby nostre aumosner, vicarie de leglise de Norton qeste de vostre patronage et divisee en diverses prevendes, est tenuz a faire personale residence sur son benefice avantdit, et nous pur lespecial affeccion qe nous avoms au dit Bernard, et pur le bon et greable servise qil nous ad fait de long temps et uncor fait de jour en autre, entendant a son office, desiroms affectuousement son bien et son honur, et que la condicion de son dit benefice feust chaunge, issint qil peut demorer en nostre servise sauntz estre tenuz afaire y residence en la fourme desusdite, vous
prioms tant chierment de cuer come nous pooms qe de mesme la vicarie voillez pur amur de nous faire unedeane, en la manere qe Antoyne jadis evesqe de Duresme vostre predecessour fist deanees en leglise dAucland et dascunes autres eglises qe sunt de vostre patronage, et de mesme la condicion. Et ceste nostre requeste voillez si bonement otroier et parfournir qe le dit Bernard se puis loer et sentir esez par nous, et qe nous vous en doioms especialment mercier, et du plus volunters faire chose, dount vous nous requerrez. Et par voz lettres et par le portour de cestes, nous remandez ce qe vous en averez fait. Done, etc.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Edward, etc, Al honurable pere, etc. Come nous eoms entenduz qe nostre chier Chapeleyn Bernard de Kyrkeby nostre aumosner, vicarie de leglise de Norton qeste de vostre patronage et divisee en diverses prevendes, est tenuz a faire personale residence sur son benefice avantdit, et nous pur lespecial affeccion qe nous avoms au dit Bernard, et pur le bon et greable servise qil nous ad fait de long temps et uncor fait de jour en autre, entendant a son office, desiroms affectuousement son bien et son honur, et que la condicion de son dit benefice feust chaunge, issint qil peut demorer en nostre servise sauntz estre tenuz afaire y residence en la fourme desusdite, vous
prioms tant chierment de cuer come nous pooms qe de mesme la vicarie voillez pur amur de nous faire unedeane, en la manere qe Antoyne jadis evesqe de Duresme vostre predecessour fist deanees en leglise dAucland et dascunes autres eglises qe sunt de vostre patronage, et de mesme la condicion. Et ceste nostre requeste voillez si bonement otroier et parfournir qe le dit Bernard se puis loer et sentir esez par nous, et qe nous vous en doioms especialment mercier, et du plus volunters faire chose, dount vous nous requerrez. Et par voz lettres et par le portour de cestes, nous remandez ce qe vous en averez fait. Done, etc.

Choose Letter