Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Royal-015

Sender:King Edward II of England
Addressee:Richard Kellawe, bishop of Durham
Date:1316
 
Sample:Registrum Palatinum Dunelmense, Rolls Society
Volume:Vol. IV
Page:506



Edward, etc. Al honurable, etc. Nous vous avoms plusurs foiez priez avan ces hours par noz lettres qe vous vousissez granter a nostre cher cosyn Monsieur Henri de Beaumont, qi nous enveoms a demorer sur la Marche en eide de defense de ycele, davoir son recet pur lui e pur ses gentz en vostre chastel de Norham a sauvete de nostre estate et de vostre et plus grever noz enemys, a quoi vous ne nous avez uncor voluz respondre. Et pur la ferme volunte qe nous avoms qe bone garde se face celes parties, por la seurte de tut le pays de vers cele marche, si avoms ordenez et permis certeinement a nostre dit cosyn de lui faire aver son recet en dit chastel, sauntz quel il ny voudra ne ne purra bonement demorer, vous prioms tant come nous pooms si come plusours foiez vous avoms priez et chargeoms en la foi qe vous nous devez qe a mesme nostre cosyn facez sauntz nule manere de delay bailler mesme vostre chastel pur son recet, issint qe ses gentz y puissent hastivement faire sa purveance contre sa venue illuks, qe doit estre a la quinzeine de la Seint Martin prochein avenir, et estre ce facez mettre en mesme le chastel xxx, ou xl hommes darmes bons et suffisaunz de voz gentz demeyne a voz propres coustages pur le forcement de mesme le chastel, qi soient entendaunz a nostre dit cosyn a la sauvete du dit chastel, et de voz terres, et de tute la marche celes parties, solonc ce qe nostre chier bacheler Monsieur Johan de Castr' vous en dirra plus' pleinement de par nous. Et voloms qe vous entendez et sachez certeinement qe si vous ne facez bailler le dit chastel a nostre dit cosyn solonc nos dites requestes, par quoi il ne puis aver son recet pur la sauve garde du pays en la fourme avantdite, nous vous tenoms a chargez de la garde de cele marche et a respondre de damages et perils que porront avenir, qe Dieu defende a mesme la marche, par defaute de suffisante garde ausibien devers nous come devers les gentz du pays. Et par vos lettres et par nostre dit bacheler nous remandez saunz delai ce qe vous en ferez. Done, etc.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Edward, etc. Al honurable, etc. Nous vous avoms plusurs foiez priez avan ces hours par noz lettres qe vous vousissez granter a nostre cher cosyn Monsieur Henri de Beaumont, qi nous enveoms a demorer sur la Marche en eide de defense de ycele, davoir son recet pur lui e pur ses gentz en vostre chastel de Norham a sauvete de nostre estate et de vostre et plus grever noz enemys, a quoi vous ne nous avez uncor voluz respondre. Et pur la ferme volunte qe nous avoms qe bone garde se face celes parties, por la seurte de tut le pays de vers cele marche, si avoms ordenez et permis certeinement a nostre dit cosyn de lui faire aver son recet en dit chastel, sauntz quel il ny voudra ne ne purra bonement demorer, vous prioms tant come nous pooms si come plusours foiez vous avoms priez et chargeoms en la foi qe vous nous devez qe a mesme nostre cosyn facez sauntz nule manere de delay bailler mesme vostre chastel pur son recet, issint qe ses gentz y puissent hastivement faire sa purveance contre sa venue illuks, qe doit estre a la quinzeine de la Seint Martin prochein avenir, et estre ce facez mettre en mesme le chastel xxx, ou xl hommes darmes bons et suffisaunz de voz gentz demeyne a voz propres coustages pur le forcement de mesme le chastel, qi soient entendaunz a nostre dit cosyn a la sauvete du dit chastel, et de voz terres, et de tute la marche celes parties, solonc ce qe nostre chier bacheler Monsieur Johan de Castr' vous en dirra plus' pleinement de par nous. Et voloms qe vous entendez et sachez certeinement qe si vous ne facez bailler le dit chastel a nostre dit cosyn solonc nos dites requestes, par quoi il ne puis aver son recet pur la sauve garde du pays en la fourme avantdite, nous vous tenoms a chargez de la garde de cele marche et a respondre de damages et perils que porront avenir, qe Dieu defende a mesme la marche, par defaute de suffisante garde ausibien devers nous come devers les gentz du pays. Et par vos lettres et par nostre dit bacheler nous remandez saunz delai ce qe vous en ferez. Done, etc.

Choose Letter