Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Royal-019

Sender:King Edward II of England
Addressee:Richard Kellawe, bishop of Durham
Date:1316
 
Sample:Registrum Palatinum Dunelmense, Rolls Society
Volume:Vol. IV
Page:510



Edward, etc. Al honurable pere, etc. Nous avoms bien entenduz les lettres qe vous enveastes par mestre Johan del Isle et William de Denum, portours de cestes, et ce qil nous ount depar vous, sur la requeste qe nous vous avoms fait endroit de bailler vostre chastel de Norham a nostre chier cosin et foial Henri de Beaumont, pur aver y son recet, demorant sur la sauvete de la marche descocz, et pur ce qe nostre dit cosin ne volait en nule manere enprendre la demoere sur la dite marche sauncz aver son recet en vostre dit chastel pur plus grever a nos ennemys, et plus grand profit tenir a la sauvete de mesme la marche, si lui premismes par lavisement de nostre consail de1ui faire aver le dit chastel pur recet de lui et de ses gentz demorantes celes parties, sicome nous avoms plus pleinement fait monstrer a voz ditz messagers. E est nostre entencion qe nostre dit cosin face liverer as gentz qi demorront depar vous en dit chastel en efforcement du cel et du pays covenable recet deincz mesme le chastel pur eux et pur lour vitailles, qe les vitailles des gentz du pays qi soit en mesme le chastel lour soient sauvez, saunz faire ent gast, destruccion ou nule prise, mes que le dit Monsieur Henri et les soens vivent de lour propre purveance du certein print de nous pur sa demoere avant dite, issint tutes foiez qe le dit chastel ne soit encombrez de poveraille ne dautres gentz qi ne puissent lieu tenir a la defense de mesme le chastel et du pays enviroun, et ce mandoms nous estreitement par noz lettres a nostre cosin avantdit. Et nous vous envioms, noz lettres patentes soutz nostre prive seal qe cesti grant et bail fait par vous a nostre dit cosin du chastel avant dit, ne puis turner en prejudice de vous ne de vos successours ne de la franchise de vostre eglise, et vous ferroms aver au tieles lettres de nostre grant quant vous les voudrez aver. Par quoi nous vos prioms et chargeoms qe ceste busoigne facez acomplir saunz nule manere de delai, issint qe nostre dit eosin puisse faire atret de sa purveance, et qe sa venue illuqes ne soit delaie ne destourbee par cele encheson, par quoi damage puisse avenir a la dite marche qe Dieu defende, sicome vous en voudriez respondre a vostre peril. Done, etc.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Edward, etc. Al honurable pere, etc. Nous avoms bien entenduz les lettres qe vous enveastes par mestre Johan del Isle et William de Denum, portours de cestes, et ce qil nous ount depar vous, sur la requeste qe nous vous avoms fait endroit de bailler vostre chastel de Norham a nostre chier cosin et foial Henri de Beaumont, pur aver y son recet, demorant sur la sauvete de la marche descocz, et pur ce qe nostre dit cosin ne volait en nule manere enprendre la demoere sur la dite marche sauncz aver son recet en vostre dit chastel pur plus grever a nos ennemys, et plus grand profit tenir a la sauvete de mesme la marche, si lui premismes par lavisement de nostre consail de1ui faire aver le dit chastel pur recet de lui et de ses gentz demorantes celes parties, sicome nous avoms plus pleinement fait monstrer a voz ditz messagers. E est nostre entencion qe nostre dit cosin face liverer as gentz qi demorront depar vous en dit chastel en efforcement du cel et du pays covenable recet deincz mesme le chastel pur eux et pur lour vitailles, qe les vitailles des gentz du pays qi soit en mesme le chastel lour soient sauvez, saunz faire ent gast, destruccion ou nule prise, mes que le dit Monsieur Henri et les soens vivent de lour propre purveance du certein print de nous pur sa demoere avant dite, issint tutes foiez qe le dit chastel ne soit encombrez de poveraille ne dautres gentz qi ne puissent lieu tenir a la defense de mesme le chastel et du pays enviroun, et ce mandoms nous estreitement par noz lettres a nostre cosin avantdit. Et nous vous envioms, noz lettres patentes soutz nostre prive seal qe cesti grant et bail fait par vous a nostre dit cosin du chastel avant dit, ne puis turner en prejudice de vous ne de vos successours ne de la franchise de vostre eglise, et vous ferroms aver au tieles lettres de nostre grant quant vous les voudrez aver. Par quoi nous vos prioms et chargeoms qe ceste busoigne facez acomplir saunz nule manere de delai, issint qe nostre dit eosin puisse faire atret de sa purveance, et qe sa venue illuqes ne soit delaie ne destourbee par cele encheson, par quoi damage puisse avenir a la dite marche qe Dieu defende, sicome vous en voudriez respondre a vostre peril. Done, etc.

Choose Letter