Anglo-Norman Correspondence Corpus

Letter: Royal-026

Sender:King Edward II of England
Addressee:Richard Kellawe, bishop of Durham
Date:1316
 
Sample:Registrum Palatinum Dunelmense, Rolls Society
Volume:Vol. IV
Page:517



Edward, etc. Al honourable piere, etc. Por ceo qe nous avoms entenduz qe vous biez precheinement esloigner hors des parties du North, la queu chose purroit torner leggerement a graunt affrai du poeple e peril de meismes les parties, vous mandoms e chargeoms en la foi qe vous nous devez fermement enjoignaunt qe vous ne vous esloignez nule part hors de ceu pays, ainz demoergez illoeqes mettaunt entur la sauvete de la marche tote leide e le bon conseil qe vous saverez e porrez, si come vous avez comence, dount nous vous savoms molt bon gree. E vous feisoms a savoir qe le counte de Penebrok nostre chier cosyn, qe empris la garde de la marchez devers Noefchastel sur Tyne, est en alaunt a graunt force de gentz darmes e de pee ausint, e y serra precheinement a leide de Dieu. Par quei vous mandoms e chargeoms derechief qe vous y demorgez confortauntz le pople de celes parties, e mettaunt en la defense de la dite marche tout leide e le bon conseil qe vous onqes porrez. E ceo en nule manere ne lessez, sicome vous amez le honur e le profit de nous e la sauvete de nostre poeple, et des parties avauntdites. Done, etc.
Hold the cursor over a tag to view its description or view the full tagset.


Edward, etc. Al honourable piere, etc. Por ceo qe nous avoms entenduz qe vous biez precheinement esloigner hors des parties du North, la queu chose purroit torner leggerement a graunt affrai du poeple e peril de meismes les parties, vous mandoms e chargeoms en la foi qe vous nous devez fermement enjoignaunt qe vous ne vous esloignez nule part hors de ceu pays, ainz demoergez illoeqes mettaunt entur la sauvete de la marche tote leide e le bon conseil qe vous saverez e porrez, si come vous avez comence, dount nous vous savoms molt bon gree. E vous feisoms a savoir qe le counte de Penebrok nostre chier cosyn, qe empris la garde de la marchez devers Noefchastel sur Tyne, est en alaunt a graunt force de gentz darmes e de pee ausint, e y serra precheinement a leide de Dieu. Par quei vous mandoms e chargeoms derechief qe vous y demorgez confortauntz le pople de celes parties, e mettaunt en la defense de la dite marche tout leide e le bon conseil qe vous onqes porrez. E ceo en nule manere ne lessez, sicome vous amez le honur e le profit de nous e la sauvete de nostre poeple, et des parties avauntdites. Done, etc.

Choose Letter